Rechercher

Focus plante hépatique


On utilise le Romarin dans la phytothérapie européenne traditionnelle pour son action favorable sur la sphère hépatologie-biliaire, dans les faiblesses hépatiques légères.

Le Romarin fleurit toute l’année ; on peut le récolter pour la cuisine, du 1er janvier au 31 décembre dès lors qu’il est en fleur !


En gemmothérapie, on utilise les jeunes pousses récoltées au printemps.


 

Usage Interne :

· Hépatoprotecteur : à la fois cholagogue (favorise l’évacuation de la bile) et cholérétique (qui augmente la sécrétion de la bile par le foie), antispasmodique, le romarin possède également une action de protection des cellules hépatiques. Il soulage les digestions difficiles.

· Dépuratif et diurétique : le romarin permet de « nettoyer » les organismes encombrés par les régimes alimentaires trop riches. En agissant sur le foie et sur le rein, il renforcera les effets des changements alimentaires.

· Stimulant et rééquilibrant nerveux : certains composés de son huile essentielle agissent comme stimulant général. Il peut être utilisé dans les dépression légères ou les périodes d’asthénie, les convalescences.

· Neurotonique, il permet la concentration et stimule la mémoire

· Tonicardiaque : par sa teneur en acides terpéniques, le romarin est un léger tonique cardiaque utile dans l’arythmie


Usage Externe :

· Fortifiant capillaire : il tonifie le cuir chevelu et retarde la chute des cheveux

· Hémostatique et cicatrisant : en décoction ou en eau florale il est un excellent antiseptique cutané de l’acné, et être utilisé pour nettoyer les saignement des petites coupures.

 

Les huiles essentielles

  • Romarin officinal à Camphre

Soulage les douleurs musculaires et articulaires, les crampes, les courbatures

Ne pas utiliser chez la femme enceinte

  • Romarin officinal à Verbénone

Anti-infectieuse et mucolytique, elle est très efficace dans les encombrement ORL en application locale associée à une huile végétale

  • Romarin officinal à Cinéole

La plus anti-infectieuse (bactéricide et fongicide) elle est efficace pour accompagner les rhumes, sinusites..

 

>>> Contre-indications : Sous la forme de décoction, le Romrin à Camphre est hypertenseur avec stimulation du myocarde, donc à éviter en cas d'hypertension.

L'huile essentielle de Romarin à camphre est neurologique ; ne pas utiliser chez la femme enceinte et de façon prolongée

59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout