Rechercher

Focus sur le Tilleul


Connu pour son action calmante, le macérat mère de bourgeons de Tilleul s’indique dans les cas d’insomnie, et chez les enfants (hypnotique doux).

Le macérât de tilleul exerce une activité régulatrice du système nerveux, il contribue à favoriser le sommeil.


Dans les difficultés de concentration, insomnies, angoisses, obsessions diverses, le Tilleul aide progressivement à retrouver un équilibre et un apaisement. De même, il agit pour les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) en complément d’une thérapie adaptée ou encore la spasmophilie (souvent appelée syndrome d’hyperventilation ou attaque de panique, elle regroupe un ensemble de symptômes liés à l’anxiété : crampe, vertiges, hyperventilation…).

Action des bourgeons de tilleul au niveau métabolisme :

La prise régulière du macérat de bourgeon de tilleul contribue à détoxifier l’organisme, principalement du cholestérol, de l’acide urique, de l’urée soulageant ainsi la goutte. Agissant sur les schémas nerveux et sur les fonctions générales du corps, comme les fonctions d’élimination, le bourgeon de Tilleul peut soutenir les efforts de perte de poids.

Action des bourgeons de tilleul au niveau digestif :

Le système digestif et le système nerveux étant très intimement liés, le tilleul possède des propriétés anti-inflammatoires sur le tube digestif et aide à combattre les syndromes d’inflammation chronique comme les gastrites, les colites spasmodiques, les dysphagies œsophagiennes, les reflux gastro-œsophagique ou les coliques des bébés par exemple.

Conseils d’utilisation : Adultes et adolescents

  • Sommeil : de 1 à 5 gouttes les soirs au coucher (augmenter progressivement le nombre de gouttes jusqu’à 15 max. pour éviter de ressentir l’effet inverse).

  • Bébés - enfants : Une goutte par jour et par année d’âge dans un petit verre d’eau (ou 1 goutte dans le biberon pour les bébés).


Contre-indications Le macérât de tilleul ne présente aucune contre-indication ni d’effets secondaires, sauf un surdosage. Un surdosage s’exprime par un effet inverse (excitation ou insomnies en cas de surdosage). Veillez alors simplement à diminuer le nombre de gouttes.


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout