Rechercher

Respirez ...


"La respiration est le pont qui relie la vie à la conscience, qui unit le corps et le mental"

Thich Chat Hanh


La respiration est effectivement le baromètre de notre état émotionnel.

Elle correspond au schéma de la dynamique de la vie. Bien respirer nous aide à mieux agir et être. Chaque aspect de notre vie est affecté par notre façon de respirer, de notre santé à notre équilibre psychologique, en passant par notre bien-être. Sous la pression, la respiration s'accélère et face à la panique, la respiration devient plus brève. Quoique nous fassions ou pensions, notre respiration s'en fait l'écho.

La respiration est si sensible qu'elle possède la faculté de s'adapter aux exigences de la vie à chaque nouvelle situation.


Bien respirer, en pleine conscience, stimule le corps, permet à l'esprit de s'apaiser et de se recentrer sur le moment présent. En respirant mieux et plus profondément, nous bénéficions d'un généreux apport en oxygène qui régénère les cellules, nourrit le cerveau, stimule les organes et réapprovisionne les muscles en nutriments essentiels. Privé trop longtemps d'oxygène, le corps perd son énergie vitale et s'épuise.


En respirant complètement et profondément :

- Le corps se détend et se libère de ses tensions, ce qui favorise une meilleure oxygénation des cellules.

- L'augmentation de l'apport en oxygène se traduit par un sursaut d'énergie et l'amélioration de tous les systèmes organiques, notamment circulatoire, immunitaire, musculaire, endocrinien, digestif, nerveux et cardio-vasculaire.

- Le système nerveux est équilibré par la stimulation du système nerveux parasympathique. Il aide à apaiser et ralentir le rythme cardiaque. Cela favorise une digestion saine et prévient les ballonnements et problèmes digestifs.

- Le rythme cardiaque ralentit, le système musculaire se libère de ses tensions et les vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui participe à abaisser la tension artérielle.

- Le cerveau est mieux oxygéné, ce qui améliore la concentration et l'attention.

- Les tensions se libèrent, le corps se détend.

- Les taux d'hormones du stress diminuent, notamment celui de l'adrénaline et du cortisol, qui altèrent l'immunité. Le système immunitaire est alors fortifié.



Prendre quelques minutes, plusieurs fois par jour, pour faire des respirations lentes et profondes permettra de libérer progressivement l'anxiété.


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout